NOUVEL ALBUM DISPONIBLE MAINTENANT

Paroles

Retour à l'album01 – VIRUS (B. Pelletier / A. Rousseau) Paroles: Chub-e Pelletier. Produit par Cheak13.
Intro :
Les choses vont pas comme il se doit, j’pense j’ai pogné d’quoi / Et pis j’vous donne ma parole au moins quatre albums, quatre albums minimum sinon j’pas un homme / Les choses vont pas comme il se doit, j’pense j’ai pogné d’quoi / Dis-moi qu’j’ai pas besoin de ma smoke, dis-moi qu’j’ai pas besoin d’ma bière, dis-moi qu’c’est juste passager qu’on va revenir en arrière

Refrain:
J'comprends pas trop c'que j’vois, j’suis comme pas maître de moi / Les choses vont pas comme il se doit, j'pense j'ai pogné d’quoi / J'comprends pas trop c'que j’vois j’suis comme pas maître de moi / Les choses vont pas comme il se doit, j'pense j'ai pogné d’quoi / J'ai pogné d’quoi! On dit qui a d’quoi dans l'air / Ça a d’l’air qui a un virus qui cours pis j’sais pas trop quoi faire / J'ai pas l'impression que j’va m’en remettre, j'ai comme pas trop le choix / J'va m'laisser porter par le temps, c’est clair j’ai pogné d’quoi

Verse 1 :
J’suis pas du genre d’aller à l’hôpital ou clinique privée / N’importe quand pour n’importe quoi, j’attends ça va passer / J’perdrai pas mon temps en ligne souhaitant qui callent mon vrai nom / Ya toujours quelqu’un d’plus mal en point donc c’est toujours plus long / Tu rentres là-bas pour une affaire, t’en pognes des cents fois pire / M’as rester au lit si tu préfères, j’suis trop jeune pour mourir / Trop jeune pour mourir, trop jeune pour mourir / J’ai pas tout fait c’que j’voulais faire, tout dis c’que j’voulais dire / Dernièrement j’ai remarqué des choses anormales / L’isolement, l’mal de vivre, j’suis dans ma bulle mon coffre fait mal / J’suis tout l’temps fatigué, crevé, les yeux y sont cernés / Les paupières tombent, fâché j’explose comme une bombe / Tempérament colérique, agressif à souhait / Zéro patience pour les deux d’pique en plus j’suis «soupe au lait» / Viens pas m’raconter tes histoires à l’eau d’rose / Ose n’importe quoi parce que c’est clair que j’couvre quelque chose

Refrain

Verse 2 :
Cheveux blancs, clairsemence comme qui disent / Astigmatisme, myopie, taches grises / Lunettes de soleil, rides, poches, cernes, crises / Please, c’est qui ou quoi qui m’vise? / J’ai jamais eu besoin de berniques de toute ma vie / Ça fait que pourquoi ces derniers temps ça viens faire partie de mes soucis? / J’vois rien pis c’pas si loin, plus petit j’te dis j’te l’aurais dit / Mais là on dirait qu’ma vue, mes cheveux s’en vont avec les seins d’Angelina Jolie / Mastectomie, non, vasectomie, oui / Mal de dos, courbatures, muscles endoloris / Tout l’monde me tape su’l’système, les nerfs à fleur de peau / J’t’aime mais j’pense que j’serais mieux en berne plus qu’en colonie / J’suis pas du monde ces derniers temps je l’sais c’est s’a liste / Tous mes défauts, j’en suis conscient, j’me pense pas flawless / Toutes ces années que j’ai callées, les autres que j’ai soufflées en fumée / Le temps essaye de m’rattraper : Cours mon calice.

Refrain

Outro :
J’va m’laisser porter par le temps, c’est clair j’ai pogné d’quoi / Et pis j’vous donne ma parole au moins quatre albums, quatre albums minimum sinon j’pas un homme / J’va m’laisser porter par le temps, c’est clair j’ai pogné d’quoi / Dis-moi qu’j’ai pas besoin de ma smoke, dis-moi qu’j’ai pas besoin d’ma bière, dis-moi qu’c’est juste passager qu’on va revenir en arrière / Ça a l’air qui a un virus qui cours…
Retour à l'album
https://itunes.apple.com/ca/album/promesse-divrogne/id844177424?l=frhttp://www.ta2.ca